06 81 04 95 23 - 06 99 86 67 68
Mon panier
Aucun article
>
logo-Domaine Gilbert Meyer
» Présentation

L’histoire et le domaine de votre viticulteur alsacien

L’histoire et le domaine de votre viticulteur alsacien

Viticulteur alsacien, Gilbert Meyer perpétue la tradition familiale depuis maintenant 8 générations. De la culture des vignes à la mise en bouteilles jusqu’à la vente directe, le domaine maîtrise toutes les étapes de fabrication de ses vins d’exception. Une question ? Prenez contact avec votre cave à vin.

Le vin d’Alsace, une tradition familiale chez les Meyer

Viticulteur alsacien passionné par son métier, Gilbert Meyer vous propose de découvrir l’histoire de son vignoble de Voegtlinshoffen. Consultez le catalogue des vins d’Alsace et crémants proposés à la vente : AOC Grands crus du Hatschbourg, sélection de grains nobles Gewurztraminer, vendanges tardives…

Des vignerons de pères en fils

Dans la famille Meyer, le vin est une vieille tradition et une passion. En effet, leurs ancêtres ont quitté la Suisse en 1660 pour venir s’installer en Alsace à Voegtlinshoffen, sous le règne de Louis XIV, afin de repeupler le village qui avait été complètement détruit lors de la guerre de Trente Ans. Ulrich Meyer (1728-1764) est le premier vigneron de la famille. Depuis maintenant 8 générations, la tradition se perpétue de père en fils.

Gilbert Meyer

Gilbert Meyer a succédé à son père, Achille Meyer, en 1965 avec 3 hectares de vignes en vendant ses raisins à la coopérative. En 1975, il s’équipe d’un pressoir mécanique et de nouvelles cuves, afin de vinifier les raisins de sa récolte pour vendre sa propre production en vrac. En 1978, il décide, avec son épouse Nicole, de mettre toute la production en bouteille en intégrant ainsi toutes les étapes du métier de vigneron jusqu’à la commercialisation de leur production au domaine.

Fabrice Meyer

Fabrice Meyer, après avoir obtenu son Brevet de Technicien Agricole en Viticulture et oenologie au Lycée Agricole de Rouffach, s'oriente vers un Brevet de Technicien Supérieur en Vins et Spiritueux au Lycée Viticole de Beaune. Il s'associe en 1999 avec ses parents. Ensemble, ils construisent une extension des bâtiments d'exploitation et étendent la surface viticole à 8 hectares.

Laurence Meyer

Laurence Meyer, après un Brevet de Technicien Supérieur en Actions Commerciales, un diplôme de dégustateur et diverses expériences professionnelles dans le secteur aéronautique, rejoint ses parents et son frère en 2010.

L’exploitation viticole de Voegtlinshoffen

Le domaine exploite, toujours en famille, un vignoble sur lequel sont plantés les 7 cépages alsaciens, à savoir le Sylvaner, le Pinot Blanc, le Riesling, le Muscat, le Pinot Gris, le Pinot Noir et le Gewurztraminer. L'exposition des coteaux au soleil levant au pied des collines sous-vosgiennes, un sol marno-calcaire à l'abri des intempéries et des gelées printanières, une pluviométrie des plus basses de France, sont particulièrement favorables à la culture des vignes.

Fidèles à la tradition vigneronne, de la taille jusqu’à la mise en bouteilles, la famille assure toujours aujourd’hui toutes les étapes de la production avec la même passion.

Les vins sont issus exclusivement de vignes classées en Appellation d’Origine Contrôlée Alsace et Alsace Grand Cru du Hatschbourg. Les vendanges s’effectuent manuellement. Chaque année, environ 70 000 bouteilles sont produites. La vente s’effectue en direct du producteur au consommateur.

« Nous sommes persuadés d’exercer l’un des plus beaux métiers du monde, noble et fédérateur… et nous le faisons avec beaucoup de fierté ! »

Le village de Voegtlinshoffen

C'est un village accueillant, situé à 10 km au sud-ouest de Colmar où se mêlent activité viticole et douceur de vivre.

A son entrée principale votre regard se posera sur l'imposante et originale sculpture représentant "Bacchus". Cette dernière incarne l'histoire locale en associant le travail de la pierre (grès rose) et celui de la vigne.

Au centre du village, trône une fontaine octogonale datant de 1834 sur laquelle se trouve le fameux "Rabseppala" qui signifie vendangeur. L'église Saint-Nicolas achevée en 1789 renferme un ensemble mobilier baroque classé, daté du début du XVIII.

La culture des grands vins et crémants d’Alsace

La culture des grands vins et crémants d’Alsace

De la culture de la vigne à la commercialisation des bouteilles, Gilbert Meyer, producteur et distributeur de grands vins d’Alsace vous propose de découvrir les différentes étapes de fabrication de ses vins et crémants d’exception.

Le travail de la vigne

Depuis toujours, la famille Meyer a fait le choix d’une conduite raisonnée de son vignoble. Toujours fidèles à ses valeurs d’origine, elle perpétue le savoir-faire ancestral de ses aïeux tout en respectant la nature. Les vignes bénéficient d'un enherbement naturel un rang sur deux afin de favoriser la biodiversité en laissant la végétation et la faune naturelles se développer.

La vigueur et le rendement de la vigne sont maîtrisés par une taille dite "Guyot simple ou double". Dans le cadre d'une viticulture raisonnée, la "Confusion sexuelle" est utilisée pour lutter contre la pourriture grise. Cette technique présente de nombreux avantages : absence de toxicité pour l'utilisateur, respect de la faune auxiliaire, absence de résidus sur les raisins et respect de l'environnement.

Tout au long du cycle végétatif de la vigne, un suivi continuel de la plante est effectué par beaucoup d’interventions manuelles (taille, arcure et liage, épamprage, palissage, effeuillage...) afin de produire des raisins de qualité, tout en préservant la biodiversité et l’équilibre des sols.

Le travail à la cave

Dans le but de restituer dans la bouteille le reflet des terroirs et du millésime, une intervention minimum est réalisée dans le processus de transformation du jus de raisin en vin. En effet, en laissant faire la nature, le domaine arrive à produire des vins authentiques et vivants aux caractères singuliers et uniques.

Le choix de la date de vendanges est primordial. Les vendanges s’étalent souvent sur plusieurs semaines. Tous les raisins sont récoltés manuellement à maturité de peaux et de pépins.

Un pressoir pneumatique à membrane assure un pressurage lent et délicat afin d’extraire tout le potentiel aromatique du raisin. Il est suivi d’un débourbage.

La fermentation alcoolique démarre après 3 à 4 jours grâce aux levures indigènes présentes sur la pellicule du raisin et dure environ de 3 à 6 mois, afin de gagner en complexité et intensité. Des règles d’hygiène strictes, un suivi constant et précis des cuves garantissent une fermentation longue et régulière.

Après la fermentation alcoolique les vins sont soutirés, c'est à dire séparés de leurs lies, et vont progressivement se clarifier.

Les vins sont ensuite élevés sur lies fines environ 4 à 8 mois afin de développer le potentiel de vieillissement, la finesse et le velouté des vins.

La mise en bouteille se fait au sein même du domaine, dans la cave, généralement en mai, juillet et septembre en fonction de l'évolution de chaque vin.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris